Présentation


J’ai découvert ma passion pour la vannerie lors d’un stage de formation de 6 mois dans les Ardennes à l’issue duquel je connaissais les techniques de tressage de l’osier.  Il faut pratiquer au moins cinq ans pour  maîtriser la matière. La technique est très ancienne et nécessite que peu d’outillage.

Le mot « manuel » prend tout son sens dans ce métier où  la main est l’outil principal. La vannerie est l’art du tressage des végétaux. J’ai choisi l’osier qui par sa texture souple et rigide permet des formes variées à l’infini et plein de fantaisies dans la création.

Les différentes couleurs sont naturelles et viennent uniquement des variétés utilisées. L’osier blanc est écorcé. L’association de toutes ces couleurs est un atout visuel pour les objets décoratifs. L’inspiration vient souvent d’une vannerie dont on change quelquefois un petit quelque chose, une idée en amenant une autre… Je revisite les vanneries traditionnelles afin de leur donner une touche originale et décorative.